réaliser un dessin animé avec flash en tuto vidéo

Flash, Illustrator, Photoshop, After Effects, Premiere ; cinq logiciels de référence et près de 30h de formation pour apprendre à concevoir et réaliser un dessin animé de A à Z.

Voici le résultat du dessin animé que vous allez réaliser :


Digne des plus grandes écoles de graphisme et d'animation, cette formation unique, de près de 30h, vous propose de concevoir et réaliser une séquence de dessin animé tout spécialement réalisée pour l'occasion, depuis le premiers croquis (personnages et décors), jusqu'au montage final et l'intégration des effets sonores.

Cette formation prolonge ainsi une nouvelle approche initiée par notre DVD Collector #3 (consacré à la réalisation d'un site Flash) ayant pour objectif de vous placer, d'une part, au coeur de la chaine de production graphique avec les enjeux et les contraintes spécifiques et, d'autre part, de vous fournir une vue d'ensemble sur un métier interdisciplinaire englobant à la fois la narration, le dessin, l'animation, la vidéo, le montage, le son (...) pour la construction d'un univers cohérent.

Si toutes les techniques employées par un studio d'animation professionnel sont bien entendues détaillées, cette formation entend également vous faire acquérir une véritable méthode de travail vous permettant de mener à bien un projet d'animation dans sa globalité, comme vous fournir des pistes de réflexions liées à chaque étape du processus de création.

Plus concrètement, sept parties composent cet atelier, chacune consacrée à un logiciel (Flash, Illustrator, Photoshop, After Effects, Premiere) et à une nouvelle étape de la chaine de production. Chaque logiciel (l'interface, les techniques, la philosophie) est ainsi approché selon les besoins et objectifs de travail d'animation.

Eric Dragon, co-fondateur du studio d'animation et de graphisme "Chez Marcel", vous guide dans cette entreprise en portant une grande importance aux détails (et nous savions combien le domaine de l'animation est affaire de précision). Aussi, le choix de bâtir cet atelier pratique sur une séquence animée dans sa globalité (et non un simple extrait) s'inscrit dans cette logique.

Le travail d'écriture, la mise en scène des différents éléments, le cadrage, les transitions, le rythme de l'animation (les temps de pauses et les silences, les redondances), les expressions du personnages (étonnement, satisfaction, impatience...) ; tous concordent à définir l'histoire, à lui donner son unité, à amener une situation dans son caractère comique. Tout ce qui fait finalement qu'une petite pilule rouge ne pourrait être parfois qu'un prétexte à sublimer le simple tremblement d'une narine.

Pour cela, deux étapes indispensables vous seront largement présentées : le storyboard et l'animatique. Sous des formes plus ou moins élaborées (composées parfois de croquis rapide et un simple texte descriptif), ces deux documents techniques ont pour rôle, l'un comme l'autre, la planification et la maitrise de l'ensemble de la chaine de production, avant d'engager dans l'élaboration concrète de l'animation.Pour des besoins didactiques, Eric Dragon a réalisé ici ces deux éléments dans leur forme la plus aboutie.

S'il est donc affaire de détail, un projet d'animation spécifique à la réalisation d'un dessin animé est tout autant que celui de illusions. Cette formation est également l'occasion d'approcher la représentation d'objets, des ombres, des lumières et des effets (éclat, fumée, explosion...) à partir de formes élémentaires ; celles qui sont les bases même du dessin. Ceci quel que soit le style graphique adopté.

Note : toutes les sources de ce portfolio sont livrées avec la formation (les fichiers .psd, .fla, .swf, .aep, ..ai, .prproj, .jpg, palette de couleurs en .eps, les bruitages et musique, textures...)


Dragon

Éric Dragon

Issu du graffiti, Éric Dragon (qui se fait appelé "Crom" dans le métier) a commencé sa carrière en décorant des véhicules à l'aérographe et des murs à la bombe de peinture. S'en est suivi un petit passage dans l'univers du tatouage, avant de se poser dans l'illustration et l'animation numérique.

Depuis plus de dix ans, il exerce a Toulon (sud de la France). Avec Emmanuel Baudoux (alias monsieur Deez) et fondent ensemble en 2009 "Chez Marcel", un studio de graphisme et d'animation. Souvent présents sur des projets communs, ils conjuguent leurs savoir-faire sur différents supports: graphisme, illustrations, animations, bd, Web. Le studio travaille, en collaboration avec des entreprises, ou des particuliers, sur différents media, dans un large éventail d'activités (Décathlon, Emob, Cobalink, Mercure26, Atypick...).

Site Internet de Eric Dragon.


tables des matieres

Voici le programme complet de cette formation :

Le storyboard - 6 min

Au cours de la première partie, le formateur s'attache à une rapide présentation du storyboard et les différents éléments qui le structure comme la manière de le représenter : plans de coupe, mouvements du personnages et des objets, déplacements de caméra, transitions, rythme de la séquence.

Création de l'animatique sous Flash

L'objectif ici consiste à élaborer une maquette visuelle permettant de vérifier notamment la correction du minutage et la pertinence des raccords. Aussi, à partir des croquis utilisés pour réaliser le storyboard, cette partie s'attache au calage des éléments principaux, à la composition des plans de caméra, découpage de la séquence et à poser le timing de l'animation. Parmi les points et les différentes fonctionnalités abordés dans Flash pour cette étape :

  • composition du personnage et mise en place des décors
  • gestion de la bibliothèque et organisation des éléments sur la scène
  • animation et gestion avancées des images-clés : interpolations, guide d'animation, vitesse d'accélération, les symboles, les propriétés de lecture...
  • l'utilisation des masques...

Créer le personnage sous Illustrator

Cette partie se consacre à la création du personnage principal selon les techniques de studios professionnels telles que l'utilisation d'un nuancier de référence pour chaque éléments composant l'animation (plafond, sol, mobilier, machines, personnages, ombres...). De même, ces derniers sont réalisés à partir d'un jpg des ruffs (utilisés pour le storyboard) servant de modèle. Si seule la création du personnage est détaillée, les mêmes techniques sont à appliquer à l'ensemble des éléments (décors, objets, affiches...). Parmi les outils et fonctionnalisés abordés :

  • manipulation de l'outil plume et mise en couleur
  • représentation des ombres et des reflets
  • Organisation des calques et disposition des éléments de dessin
  • contours et remplissage
  • les outils de vectorisation (Pathfinder, bibliothèque de forme, vectoriel les tracés...)
  • outil déformation et de duplication
  • découpages des éléments vectorisés en fonction des nécessités de l'animation...

L'animation sous Flash

La trame principale et le rythme ayant été posés au cours de l'animatique, cette quatrième étape procède au clearing et au travail d'animation proprement dit avant l'exportation des séquence. Importer dans Flash, les dessins réalisés sous Illustrator vont successivement remplacer les croquis et être animer avec précision : le personnage, la pilule , le jeu "Pong", les éclaboussures, les effets... Dans cette perspective, vous aborderez les bases de l'animation image par image en complément des différentes interpolations proposé par le logiciel ainsi que quelques astuces pour donner l'illusions du mouvement. Cette partie s'attachera à développer les points suivants :

  • animation image par image et interpolations.
  • utilisation avancée des symboles
  • création des vibrations au moyen de l'outil "lisser"
  • animation des différents éléments du personnage
  • animation des expressions faciales et corporelles
  • animation des effets : fumée, explosion, tremblement, éclat, filage, transparence
  • animation du Pong avec décélération et accélération dans le mouvement
  • animation la pilule : trajectoire, dissolution dans un liquide, chute...
  • animation de la goutte qui tombe et ses éclaboussures
  • animation des pictogrammes prix Nobel et cocktail
  • modifier le timing de l'animation par l'intermédiaire d'images-clés
  • découpage et exportation de l'animation en séquence
    • Mise en matière des décors sous Photoshop

      Plafond, murs, affiches, pièces métalliques de la machine, tuyaux : cette section s'attache à la mise en forme et la finalisation des décors avec l'intégration de différentes matières sélectionnées (rouilles, bois, carton, aluminium, papier). C'est également lors de cette étape que vont être appliqués certains effets comme, par exemple, le flou sur les reflets des machines avant la préparation des calques pour l'export After Effects. Les masques de réglages, les modes de fusion, les outils de sélection et de transformation seront principalement utilisés.

      Les effets et autres animations sous After Effets

      C'est au cours de cette étape que l'animation va prendre sa forme définitive. Elle consiste à réunir l'animation Flash et les décors préparés sous Photoshop dans une composition finale, à appliquer les derniers effets (fumée, lumière, profondeur de champ, flou d'animation, vignettage...) et les mouvements de caméra, à donner vie à la machine au moyen d'expression et à ajouter les transitions lors du montage des différentes scènes. Vous aborderez les points et fonctionnalités suivantes :

      • création et manipulation de solides
      • utilisation de masques
      • création des éléments animés de la machine : moniteur, curseurs, égaliseurs, manomètres, voyants lumineux.
      • mise en place d'expression afin de créer des boucles d'animation et des mouvements aléatoires (wiggle, loopOut...)
      • intégration des bulles dans le liquide : déplacement, niveau d' opacité en entrée et sortie.
      • manipulation des images-clés et des différents effets (correction calorimétrique, flou, opacité...)
      • modification de la couleur du liquide
      • recadrage des compositions
      • activation du flou de bouger
      • gestion de la profondeur de champ au moyen du flou et du déplacements de plusieurs éléments
      • intégration et animation des écrans titres.
      • Montage de la composition finale
      • réalisation d'un vignettage avec scintillement
      • rendu final de la séquence

      Le montage et le bruitage sous Premiere

      Cette dernière partie, tout aussi essentielle est consacrée au calage des bruitages et de la musique sur la séquence d'après base de donnée de son libre de droit. Exportation du montage final.

extrait video

Découvrez un extrait gratuit de cette formation. Un moyen idéal pour vous faire une idée avant de la télécharger.

ajouter au panier

prix : 44,90 ttc








  • Téléchargement immédiat

    En achetant ce tutoriel, vous pourrez débuter votre formation juste après votre commande. Pas d’attente, pas de délai de livraison. Vous démarrez votre formation tout de suite!

  • Lecture illimitée

    Une fois téléchargée, vous pourrez revoir et revoir encore cette formation. Apprenez à votre rythme, sans limite de temps.

  • La maitrise des outils numériques

    Des ateliers ou formations complètes expliqués de A à Z pour faire de vous un spécialiste des outils numérique. Des exemples concrets, un professionnel trié sur le volet, une méthode d'apprentissage efficace ; en bref des produits uniques sur le marché !

  • Un prof à domicile

    Nos formateurs sont sélectionnés d’après leurs pédagogie et leur expertise. Avec nos vidéos, vous aurez l’impression que le formateur est juste derrière vous et guide vos pas en permanence.


panier